Skip to Content | Skip to Footer
 

L’asthme dans les écoles et les garderies

English

 

 

Si son asthme est bien maîtrisé, votre enfant ne devrait pas manquer de jours de classe ou de garderie à cause de son asthme et il devrait être capable de participer à toutes les activités scolaires, y compris les sports.

Une communication régulière et claire avec les enseignants de l’école et les employés de la garderie peut aider votre enfant à bien contrôler son asthme. Vous pouvez aider à prévenir les problèmes d’asthme en discutant de votre enfant avec les enseignants ou les employés de la garderie et en vous assurant que votre enfant bénéficie d’un traitement convenable pour son asthme.

Rencontrez les enseignants ou les employés de la garderie qui s’occupent de votre enfant à chaque année avant la rentrée et faites ce qui suit :

  • Fournissez une copie du plan d’action contre l’asthme de votre enfant et expliquez ce qu’il signifie.
  • Énumérez et expliquez les déclencheurs d’asthme de votre enfant et pourquoi il est important de les éviter. Certains déclencheurs potentiels dans la salle de classe et dans la garderie incluent : les animaux en peluche, la poussière, la moisissure et les odeurs fortes.
  • Montrez les médicaments contre l’asthme de votre enfant aux enseignants ou aux employés de la garderie et aussi comment les utiliser correctement – assurez-vous qu’ils sont bien étiquetés.
  • Assurez-vous que les enseignants ou les employés de la garderie savent quel inhalateur est le médicament de soulagement qui aide en cas d’une crise d’asthme (d’habitude un inhalateur bleu).
  • Quand un élève est assez âgé, il devrait être capable de porter les médicaments contre l’asthme sur lui en tout temps
  • Informez-vous au sujet des politiques reliées aux excursions scolaires – à l’aide d’un peu de planification supplémentaire, la plupart des excursions devraient être sécuritaires.
  • Assurez-vous que les enseignants ou les employés de la garderie savent quoi faire et qui contacter en cas d’urgence.
  • Remplissez notre formulaire de contrôle de l’asthme pour étudiant et apportez-le à l’école ou à la garderie. 

Pour les enseignants et les employés de garderie

Les enseignants et les employés de garderie peuvent faire beaucoup pour aider les enfants à maintenir un bon contrôle de leur asthme. Les enfants qui contrôlent bien leur asthme devraient être capables de participer à toutes les activités, y compris les sports.

Plusieurs choses peuvent être faites pour aider un élève asthmatique :

  • Demandez une copie du plan d’action contre l’asthme de l’enfant.
  • Rencontrez les parents de l’enfant et demandez-leur de vous expliquer le plan de contrôle de l’asthme de leur enfant. Discutez avec eux de toutes les questions que vous pouvez avoir.
  • Demandez aux parents quels sont les déclencheurs de l’asthme de leur enfant – chaque enfant a ses propres déclencheurs. Autant que possible, éliminez les déclencheurs d’asthme de votre classe. Certains déclencheurs potentiels dans la classe et la garderie incluent : les animaux en peluche, la poussière, la moisissure et les odeurs fortes.
  • Informez-vous au sujet de leurs médicaments contre l’asthme – ce qu’ils font et la raison pour laquelle ils les prennent. Apprenez la différence entre un médicament de soulagement (d’habitude un inhalateur bleu – pris lors des crises d’asthme ou avant de faire des exercices) et un médicament de contrôle (habituellement pris à la maison chaque jour pour contrôler les symptômes, mais qui N’AIDERA PAS dans le cas d’une crise d’asthme).
  • Si le médicament est requis à l’école ou à la garderie, rappelez à l’enfant de prendre ses médicaments tels que prescrits.
  • Parlez à votre classe et à votre personnel au sujet de l’asthme afin qu’ils apprennent à le connaître.
  • Sachez quoi faire en cas d’urgence d’asthme et qui appeler.

 

Les signes d’avertissement que l’asthme n’est pas maîtrisé


Les symptômes d’asthme peuvent parfois s’aggraver lentement au fil du temps. En tant qu’enseignant ou employé de garderie qui est régulièrement exposé aux enfants asthmatiques, vous pouvez remarquer les signes précurseurs indiquant que l’asthme n’est pas contrôlé chez un enfant. Par exemple, vous pouvez remarquer qu’un élève asthmatique hésite soudainement à courir lors de la récréation, ou qu’il tousse plus que d’habitude.

Les signes d’avertissement communs indiquant possiblement que leur asthme s’aggrave :

Vous remarquez n’importe lequel des symptômes habituels d’asthme :

  • Essoufflement (particulièrement lors des exercices)
  • Toux régulière
  • Respiration sifflante
  • L’enfant est fatigué en raison d’un sommeil dérangé à cause de son asthme
  • L’enfant éprouve des difficultés à faire les exercices ou il semble hésiter à participer aux activités physiques
  • L’enfant doit utiliser son inhalateur de soulagement (bleu) plus de trois fois par semaine pour soulager ses symptômes

Notez ces symptômes et signalez-les immédiatement aux parents de l’enfant. En surveillant les symptômes de l’élève et en les signalant, vous pouvez aider à prévenir l’aggravation des symptômes et à réduire le risque d’une crise d’asthme.

Pour apprendre à reconnaître les symptômes d’asthme plus sévères, visitez Aggravation sévère/Crise d’asthme.